La Discipline


Combien sommes nous a vivre des vies décousues, à courir après le temps, à surfer sur le stress, à compter nos euros. En réalité, le système tel qu'il nous est présenté en occident, nous oblige très souvent plus à la survie qu'à la Vie en toute simplicité. Soumis au stress et à l'ignorance alimentés par les médias, notre système éducatif et la soumission des peuples à une "élite", on ne nous a pas appris à Vivre.


Oui certes, heureusement vous avez peut-être eu la chance d'être guidé par des parents aimants, une grand-mère sage, un grand-père humble et généreux, lu des ouvrages qui vous ont marqués et transformés, ou peut-être avez vous croisé la route d'un Bodhisattva.


Pourtant me vient cette question : et malgré tout cela comment vivons-nous aujourd'hui ? Avons-nous une discipline du Bonheur, une pratique de Santé et d'Eveil ? Ou continuons de façon hasardeuse et ambivalente a courir après notre Complétude ?

Un enseignement que j'ai reçu du maître qui m'a initié au Dzogchen et au Vajra Yoga, racontait l'histoire de Naropa un moine érudit, le plus éminent professeur de l'ancienne université bouddhiste de Nalanda.

Il possédait une vaste connaissance des soutras, des rituels, des tantras, réputé pour ses enseignements et sa connaissance spirituelle. Néanmoins, Naropa était profondément malheureux et vivait dans l'insatisfaction. Il ne comprenait pas, lui qui avait étudié autant de notions intellectuelles, qui pouvais expliquer absolument tout ce qu'il y a dans le dharma du Bouddha. Malgré cela il se sentait vide, intensément vide et insatisfait ! Il compris alors que quelque chose lui manquait.

Alors qu'il méditait ardemment pour trouver une solution, il entendit une voix lui dire : "tu n'es encore qu'un bébé ! Tu as encore un long chemin à parcourir. Ta connaissance n'est que purement intellectuelle et cela ne suffit pas. Si tu veux goûter à la véritable satisfaction, tu dois trouver ton véritable maître Tilopa".

Naropa quitta le monastère et se mis à la recherche de Tilopa. Lorsqu'il le trouva il fut quelque peu étonné : Tilopa était étalé au sol en train de faire cuire un poisson vivant en gesticulant de façon étrange. Il avait plus l'air d'un fou que d'un sage.  Pourtant il suivi Tilopa (un grand Vajra Yogi pleinement réalisé) pendant 12 années au cours desquelles il fut initié.


Alors enfin, en pratiquant les 6 grands Vajra Yoga, Naropa atteint véritablement une Complétude totale.


Cette histoire me touche, car dans notre intellects nous sommes souvent des maîtres. Nous savons comment nous alimenter pour être en bonne santé, nous savons comment nous comporter pour être compatissant, nous savons comment vivre pour bien mourir, comment éduquer nos enfants, comment incarner ceci ou cela. Et pourtant nous sommes vides tout comme l'a été Naropa ! 

Car l'intellects ne pourra jamais répondre à votre besoin authentique de Complétude et d'Amour. Savoir ne suffit pas ! Il faut travailler la matière pour fertiliser notre corps, notre personnalité. Alors les connaissances deviendront des comportements. Une règle, une clé : incarner dans le corps grâce à une pratique journalière. C'est cette discipline qui vous permettra d'obtenir véritablement des bénéfices personnels et spirituels.


La pratique n'a pas besoin d'être longue, ni d'être ardue. Il ne s'agit pas de mettre vos deux jambes derrières la tête en étant en poirier et de réciter 100 000 fois le gayatri mantra. Il s'agit de créer un espace chaque jour pour honorer tous les plans de votre être, en considérant le corps physique aussi. Il s'agit dans cet espace de se reconnecter à son Atman (son Essence) et au Paratman (Divin).


Soyez disciplinés. Il y a un adage que j'aime beaucoup : qui cultive et cherche la liberté n'attirera à lui que des désirs en toutes sortes, mais qui cultive la discipline verra fleurir de nombreuses libertés. 

Je vous laisse y méditer.


Quand à moi je terminerais ce partage en vous proposant tout humblement une pratique. Elle est simple, puissante, et accessible. Vous pouvez la réaliser chaque jour, plusieurs fois par jour. C'est une pratique de Pranayama (technique de respiration pour maitriser l'énergie), elle s'appelle Nadi Shodana (ou la respiration alternée) :

Installez vous confortablement la colonne vertébrale bien droite. Je vous invite à légèrement baisser le menton pour d'avantage bien étirer votre nuque. A l'aide de votre pouce de la main droite vous allez boucher la narine droite (à certains moments) et à l'aide de l'auriculaire (petit doigt) de la main droite vous allez boucher la narine gauche (à certains moments). 


Commencez par boucher la narine gauche et inspirez profondément par la narine droite. Sentez l'air généreux, renouvelé qui entre en vous, dans vos canaux énergétiques qui parcourent tout votre corps.Puis boucher la narine droite avec le pouce, expirez par la narine gauche. Sentez qu'à l'expire vous pouvez être de plus en plus conscient de vous et de votre corps, sentez que vous profitez de l'expiration pour relâcher l'ensable des tensions qui se sont installées en vous. Nettoyez vous avec l'expiration. Puis inspirez par cette même narine gauche. Puis expire - inspire à droite, et ainsi que suite en alternant à chaque fois.

Essayez d'être conscient de votre souffle durant cette pratique. 5 minutes par jour et je vous assure de grands changements dans votre conscience de vous-même.

Je vous souhaite de tout coeur une bonne pratique ! 


Namasté GuillOm

8 vues

Guillaume KREMMEL

Kinésiologue & Coach

+33 (0)6 . 42 . 81 . 95 . 82

  • Facebook
  • Instagram
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône

Copyright © 2019 - 2021 - Guillaume KREMMEL

Voir les Politique de confidentialité et Conditions de Vente

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon