Il n'y a pas de limites !!

C'est vous qui choisissez ce qui vous limite, car en réalité ..... il n'y en a aucune !


Il est peut-être plus confortable de se ranger derrière l'idée que tout ne dépend pas de nous. Plus facile d'accepter d'exister plutôt que de vivre. Et très certainement plus accommodant de faire avec, que d'oser quelque chose de complètement différent.

Pourtant la réalité est tout autre. Depuis des années, les études en physique quantique, en neurosciences, en croissance individuelle nous démontrent un fait : nous créons notre réalité de A à Z.

Alors comment sculptons-nous en réalité cette matière qui nous semble dissociée de nous ? Et pourquoi est-ce plus confortable de ne pas prendre la responsabilité de ce que nous créons ?

Nos croyances. Ce sont elles qui déterminent comme un plan d'architecte, ce que l'édifice de notre vie va devenir : comment il va évoluer, comment il va être restauré, comment il va mourrir. Nos croyances sont à l'origine de ce qui sera possible ou non d'être manifesté par un individu. Elles déterminent l'ensemble de notre vie, la façon de vivre notre spiritualité, notre relation à la matière, elles vont déterminer la qualité de nos relations, et nous imposer une réalité au niveau de notre santé.

Une croyance est un ensemble complexe de différents éléments.

Il y a d'abord une émotion dite "primaire". Il en existe de deux sortes : - l'expérience de l'Amour (unité, inclusion, complétude) - l'expérience de non-Amour (peur, rejet, abandon, trahison, injustice, humiliation, incompréhension, soumission). Cette émotion primaire (Amour ou non-Amour) va déterminer notre façon de penser au sujet de quelque chose.

Le second élément, à la base d'une croyance, ce sont nos pensées. Nos idées sur les choses et le monde.

Puis, ces pensées vont déterminer un troisième élément : une façon personnelle de sentir la vie, via des émotions ou des sentiments dits "secondaires". Par exemple : la tristesse, la colère, la déception, la joie, l'envie, la jalousie, la peur, le doute, ...

Ces ressentis "secondaires" vont structurer notre comportement. Le comportement est le quatrième élément constitutif d'une croyance. C'est lui qui va déterminer les résultats que nous allons finalement obtenir.

La constitution d'une croyance se résume donc en 5 éléments :

1) Une Emotion primaire : Amour ou Non-Amour 2) Des pensées et idées sur le monde 3) Des émotions secondaires : colère, tristesse, rancoeur, joie, plaisir, doute, culpabilité, .... 4) Un comportement : je suis ouvert ou fermé, chaleureux ou non, timide ou extraverti, ... 5) Des résultats

Nous reprenons pleinement en mains notre pouvoir créateur, à partir du moment où nous prenons la responsabilité totale de ce que nous expérimentons. A ce moment-là, nous acceptons ce fait : je créé l'expérience et la façon dont je la vis.

Dès lors, ils nous devient davantage possible de sculpter notre Vie à notre guise, comme un artiste travaille son oeuvre.

Nous ne sommes pas venus sur cette terre pour exister, mais bien pour VIVRE ! Notre réalité se doit d'être à l'image de nos rêves et de notre lumière intérieure. Tout, absolument TOUT est possible ! La question à se poser est :

"Où, en moi-même, je dresse une barrière entre mon oeuvre intérieure et le monde auquel je participe ?"

------

En commentaires, partagez-moi vos croyances les plus limitantes dans votre vie et votre réalisation ?

Est-ce qu'une vidéo où je vous coache à défoncer vos croyances limitantes vous intéresse ?

Ensemble grandissons en Conscience et en Amour, pour faire de nos vies notre chef d'oeuvre !

Guillaume KREMMEL

Photo by John Fowler

0 vue

Guillaume KREMMEL

Kinésiologue & Coach

+33 (0)6 . 42 . 81 . 95 . 82

  • Facebook
  • Instagram
  • Youtube
  • LinkedIn Social Icône

Copyright © 2019 - 2021 - Guillaume KREMMEL

Voir les Politique de confidentialité et Conditions de Vente

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon